Mongolie

Arrivée dans la Vallée d’Orkhon

Le réveil a été beaucoup moins matinal aujourd’hui, nous avons très bien dormi. Nous sortons de la yourte vers 8h pour prendre le petit déjeuner : du thé et des gâteaux qui ressemblent à des beignets mais qui sont très durs.

Nous ne tardons pas à nous mettre en route pour la vallée d’Orkhon. Le trajet pour s’y rendre se constitue principalement de terre battue. Etant tout à l’arrière du véhicule, je suis un peu bousculée dans tous les sens.

Nous arrivons sur notre nouveau camp un peu avant midi. Nous allons y passer 2 nuits. C’est la yourte la plus confortable que nous ayons eue jusque là. Les matelas sont (presque) moelleux et nous avons des oreillers. Nous avons aussi des toilettes où on peut S’ASSEOIR !

Notre hôte nous sert un bon déjeuner, des pâtes mongoles accompagnées de légumes (poivrons et carottes). Nous prenons ensuite le temps de nous installer un peu avant de partir en promenade pour voir la Chute d’Orkhon.

Nous descendons une pente abrupte pour arriver en bas de la cascade de 24 mètres. Pas de bol pour les photographes, elle est à contre-jour. Le paysage alentours est différent de ceux qu’on a vu précédemment mais toujours aussi sublime.

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons dans une petite épicerie pour acheter de la bière (JM) et du Coca (moi !). Agui et Chingiss font une pause pour remplir des bidons d’eau dans une rivière, ce sera utile à la famille.

Au menu ce soir : bouillon avec des légumes. Pour une fois, nous arrivons à finir notre assiette (ou plutôt notre bol). Il faut dire que les mongols ne lésinent pas sur les quantités. Pour la première fois, nous avons un dessert. Nous apprenons ensuite qu’il s’agissait d’un yaourt à base de lait de yack. Ce n’est pas mauvais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *