Islande

Jeudi 29 mars – Ce n’est qu’un au revoir

Déjà le dernier jour ? Il doit y avoir une faille spatio-temporelle, car jamais une semaine n’est passée si vite. Nous n’avons même pas eu le temps de découvrir tout Reykjavik et décidons donc d’aller pique-niquer sur les bords du lac Tjörnin.

Nous voulons atteindre la pointe ouest de Reykjavik, un assez long trajet à pieds. Nous découvrons de nouveau des paysages somptueux, et nous avons même l’occasion de descendre sur une petite plage où nous voyons des algues étonnantes.

Ce petit voyage nous occupe la majeure partie de l’après-midi, et nous devons rentrer à l’appartement, ranger nos affaires déjà éparpillées. 

La route n’est pas sans embûches, nous croisons des photobooths fort attirants… forcément, on doit s’arrêter pour prendre nos photos bêtes.

Nous nous préparons à notre dernière sortie, et dernière chance d’observer de réelles aurores boréales. Nous dînons finalement au Loki, le restaurant que nous apercevions depuis le début du séjour face à la Hallgrimskirkja

L’activité des aurores doit être forte ce soir, mais le ciel est très couvert. Nous sommes déposées près d’un grand lac où la pleine lune se reflète. Elle est entourée d’un halo que je n’avais jamais vu en France.

Nous patientons en riant comme très rarement. Je crois que les autres passagers de l’excursion auraient préféré que l’on soit isolées plus loin. Nous n’aurons toujours pas la chance de voir une aurore ce soir, nous rentrons cependant sans déception, cette dernière nuit était parfaite. 

Un dernier tour d’appartement, un petit mot d’au revoir à notre hôte et nous nous hâtons vers la navette en direction de Keflavik à 3h du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *