Islande

Mercredi 28 mars – La décadence

Pas d’excursion prévue aujourd’hui, nous en profitons pour traîner à l’appartement avant de nous décider à enfiler nos 15 couches de vêtements quotidiennes (et ça commence à sentir bon). 

En route vers le centre de Reykjavik, c’est déjà le moment de craquer pour quelques souvenirs en boutique. J’opte pour une figurine puffin particulièrement laide, Anaïs, quant à elle, adopte une tasse phoque pour le moins… originale.

Nous rejoignons rapidement le musée des sagas (Sögusafnið). L’histoire médiévale de l’Islande y est retracée à travers 16 sagas représentées par des tableaux regroupant des mannequins de silicone et des objets fabriqués selon les techniques de l’époque.

Le musée propose ensuite de se déguiser en viking… pauvre de lui ! Nous restons très longtemps en séance photo, puis Alexandra suit le cours de combat à l’épée proposé par Anaïs.

L’appel de l’estomac étant le plus fort, nous quittons le musée pour rejoindre un café en attendant de pouvoir aller manger au Seabaron (Saegreifinn). Ce restaurant est réputé pour sa soupe au homard, que je ne pourrai pas goûter, mais qui semble satisfaire Alex et Anaïs. Je me contente de brochettes de légumes grillés qui sont déjà délicieuses.

Repues, nous nous dirigeons de nouveau vers le Hùrra : ce soir, c’est concert ! FM Belfast joue pour notre plus grand plaisir. Je ne connaissais pas le groupe avant de voir l’event Facebook annoncant ce concert, et ils savent amuser leur public.

Entre leurs reprises, danses excentriques, lancers de paillettes, on s’amuse, on saute, on chante. Nous en sortons euphoriques, vers un sommeil bien mérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *