Islande

Vendredi 23 mars – L’attente

Le voyage commence dès la veille pour moi, puisque je dois me rendre chez Alexandra pour la nuit. C’est la grande période de grève de l’année, pas question d’arriver en retard à l’aéroport samedi en raison d’un train annulé. 

Derniers préparatifs également, je retire quelques couronnes, me voici riche avec des billets de 5000 en poche… 

J’arrive tard à Paris mais il faut encore organiser la valise collective et trier les affaires prioritaires : certaines n’auront pas l’occasion d’aller jusqu’en Islande et passeront la semaine ici. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *